keyboard_arrow_rightGarde d'enfants

Jeux et animations pour les enfants en intérieur

Publié le 15/01/2020

Les jours sont plus courts, il pleut et il fait froid… voici quelques idées pour occuper les enfants quand il est impossible de les amener au parc !

Chasse aux trésors :

Temps de préparation : 20 mn

Matériel : Papier, stylo, un bonbon

Mise en place : Préparez des énigmes sur des bouts de papier. Chaque énigme amené vers l’énigme suivante, par exemple, aller trouver le papier suivant qui est caché dans un endroit spécifique de la maison que l’enfant doit comprendre par déduction et ainsi de suite jusque à la dernière énigme qui apportera une recommence

NB : Les enfants n’arrivent pas à tenir leur attention très longtemps il ne faut pas dépasser 5 énigmes.

Ce jeu n’est pas forcement adapté s’il y a beaucoup d’enfant ou si les âges sont trop différents. Dans ce cas-là, il est possible de prendre l’enfant le plus grand pour faire les énigmes avec lui et l’impliquer dans la gestion du jeux.

Jeux des capitales :

Temps de préparation : 1mn

Matériel : Une carte du monde (facultatif)

Mise en place : Citez un pays  et demandez aux enfants de trouver la capitale (ou l’inverse pour alterner), définissez un nombre de point nécessaire pour gagner, le premier à avoir toutes les réponses à gagner

Jeux de mimes :

Temps de préparation : 5 mn

Matériel : papier, stylo, panier

Mise en place : Ecrivez sur des petits bouts de papier des noms d’animaux, des objets…. Les enfants tirent un papier, vont le mimer, celui qui a reconnu le plus de définition à gagner

Dessin « pictionnary »

Temps de préparation : 5 mn

Matériel : papier, stylo, panier, boque papier

Mise en place : Ecrivez sur des petits bouts de papier des noms d’animaux, des objets…. Les enfants tirent un papier, vont le mimer, celui qui a reconnu le plus de définition à gagner

Baccalauréat :

Temps de préparation : 5 mn

Matériel : Papier et stylo pour chaque enfant

Mise en place : Donner à chaque enfant une feuille et un stylo en haut faite leur écrire des titres de colonnes, par exemple, animal, pays, prénom, objet… Vous dites une lettre et les enfants doivent remplir les colonnes avec des mots commençant par cette lettre dans un temps imparti. Celui qui a le plus de bonne réponse à gagne

Collage :

Temps de préparation : 10mn

Matériel : Les catalogues de vente par correspondance, vieux journaux, magazines, papier colle.

Mise en place : Dans de vieilles revues cherchez les images que vous préférez puis découpez-les pour vous constituer une réserve.

Une fois la réserve assez conséquente vous pourrez vous armer de colle et d’une feuille de papier pour organiser votre tableau.

Vous pouvez aussi décider de ne prendre que certaines parties d’images et constituer un tableau de mains, ou de fruits, ou de têtes d’animaux… ou organiser votre collage en inventant un bonhomme a tête d’animal, jambes de fruits, etc.

Victoires, récompense :

Elles peuvent être diverses, un gage pour un des autres enfants, un gâteau, le droit de regarder la TV un temps déterminé, il peut également s’agir d’un bon pour un câlin du papa ou de la maman à leur retour….

Pâte à sel

Il faut 1 verre de sel pour 2 verres de farine pour 1 cuillère d’huile. Vous verserez l’eau petit à petit jusqu’à ce que la consistance de la pâte soit satisfaisante. Vous pouvez colorer la pâte avec du colorant alimentaire ou, si vous n’avez pas peur de vous salir beaucoup, avec un peu de gouache. Une fois que votre pâte est prête il ne vous reste plus qu’à modeler, à plat ou en volume. Vous pouvez faire cuire vos réalisations ou les laisser sécher à l’air libre
Vous pouvez également utiliser de la farine de froment (farine de blé noir) pour obtenir une pâte brune. Un mélange pâte blanche, pâte brune peut donner de très beaux résultats.

Papier mâché

Du papier journal découpé en bandes, de l’eau et, si vous en avez, ajoutez un peu de colle en poudre ou colle à papier peint dans l’eau.

Vous trempez chaque bande de papier journal dans l’eau et vous la posez par exemple sur un ballon de baudruche gonflé.

Une fois que le ballon est entièrement recouvert vous laissez sécher ensuite vous pourrez le décorer à la peinture. Attention à prendre de la peinture assez épaisse pour à la fois bien recouvrir le papier mais aussi ne pas le détremper.

Vous pouvez encore recouvrir le dos d’une assiette que vous aurez préalablement recouvert d’un papier de soie. Cela permettra de décoller votre assiette en papier de l’assiette en verre qui aura servi de support.

Cadavre exquis dessiné

Comme pour le jeu du « cadavre exquis » chaque joueur est muni d’une feuille de papier et d’un crayon.
Sur le haut de la feuille il dessine une tête et plie de manière à ne laisser apparaitre que le cou, puis passe à son voisin qui poursuit le dessin et plie de manière à ne laisser que le bas du dessin apparaitre pour permettre au suivant de poursuivre, et ainsi de suite jusqu’au dessin des pieds.
On peut aussi jouer à ce jeu en dessinant tout autre chose qu’un personnage et en laissant toute liberté dans le choix du dessin.
Une seule chose reste indispensable: laisser apparaître le bas du dessin pour que le suivant poursuive.

Cadavre exquis

Chacun des joueurs a une feuille de papier et un crayon.
Sur le haut de la feuille chacun écrit un substantif (par exemple: « le cadavre »), puis plie le haut du papier pour cacher le mot qu’il vient d’écrire et le passe à son voisin de droite.
Chacun écrit alors sur le papier qu’il reçoit un adjectif (par exemple: « exquis »), puis plie le haut de la feuille pour cacher le mot et passe à son voisin de droite.

La troisième fois on note un verbe (par exemple « boira »), la quatrième un autre substantif (par exemple : « le vin ») et enfin la cinquième un autre adjectif (par exemple « nouveau »).
Ce qui donnera à la lecture de ce papier-ci : « Le cadavre exquis boira le vin nouveau » (premier texte obtenu par les poètes surréalistes amateurs de ce jeu).

Plusieurs variantes de ce jeu sont possibles:
le cadavre exquis des définitions » – c’est à dire que chaque joueur sur sa feuille écrit dans le haut une question (par exemple: qu’est-ce qu’un éléphant?) et le suivant répond en donnant une définition (sans voir bien entendu la question (par exemple: c’est une machine avec des roues).
Ce qui donnera à la lecture: « Qu’est-ce qu’un éléphant? Une machine avec des roues. »
Le cadavre exquis avec des « si » – Le premier écrit une phrase commençant par un « si »; par exemple « si j’avais des ailes ». Il plie le papier de manière à cacher sa phrase et le second poursuit « je mangerais des champignons ».


Partager


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *